Mon Père

Publié le par Alluvions

Mon père est mort, voilà quelques 18ans. il était atteint de la maladie de Parkinson. A force de prendre des médicaments, il en avait fait une overdose. Ce qui se traduisait par une divagation de l'esprit.
Il croyait voir partout des petits bonshommes , habitants d'autres planêtes qui l'espionnaient. en voulaient à sa vie.*Il a déliré ainsi pendant plusieurs semaines.
Jusqu'à au rendez-vous à l'hôpital.
Ma mère a exposé le problème au professeur qui suivait mon père. Verdict. Il faut qu'il suive une cure de désintoxication.Il faut l'hospitaliser.
Mon père , sachant intuitivement que ses jour étaient comptés, voulait renter chez lui. Il disait qu'il voulait mourir à la maison.
alors, comme il se débattait un peu , cassant le doigt d'un infirmier, on l'a hospitalisé de force. Mon père a été enfermé, comme un vulgaire criminel,dans une chambre d'hôpital.
Et lorsque que je me suis déplacée pour aller le voir, je me suis entendue dire que je n'avais pas l'autorisation de visite. Mon père était comme "au secret".Traité comme un pestiféré.
Consternant  !!! On va me dire que cela se passait il y a 18 ans.
en tout cas, mon père a du , malgré sa volonté de rentrer à la maison subir cette hospitalisation pendant laquelle  on l'a effectivement désintoxiqué.
Peu à peu, il a recouvré ses esprits. Puis , on l'a obligé à partir en maison de repos, loin de chez lui.
Quant , enfin , il a pu rentrer à la maison , c'est pour mourir 3 semaines après d'une crise cardiaque.
Le médecin savait ce qui allait se passer car, celà se passait souvent comme ça.Il savait que le coeur était succeptible de lacher. Il ne nous en a rien dit...

Commenter cet article