Lu dans A S H Magazine.

Publié le par Alluvions

L'enquête sur la scolarisation des enfants handicapés montre que , on manquerait d'Auxiliaires de Vie Scolaire. En moyenne, chaque enfant , ne recevrait que 13h d'accompagnement, soit la moitié du temps scolaire.
Les enseignants référents sont difficles à recruter et donc débordés.

"Des parents se plaignent  que l'Education Nationale ne mette pas en place suffisament de moyens, souligne Serge Milano, l'un des artisants de la loi  de 2005.

A lire sur le hors- sériede Septembre-octobre, l'excellente enquête de Stéphanie Maurice.

La scolarisation des enfants handicapés mentaux.
Là encore  beaucoup de travail à fournir.

Nous-même ne tant que parents de Max confronté au problème l'an passé, nous savons bien que l'intégration peut comporter une part de leurre.
Les enfants sont tellement dans la performance qu'ils en deviennent sectaires de façon terriblement humiliante  pour des enfants différents .Par moments, on pourrait se demander jusqu'où il faut "imposer" la tolérance, sans travail préalable d'information.
Ce qui est trop souvent négligé.
La formation des enseigants n'est pas toujours au point , non plus. 
Par contre, ce n'est pas en réduisants les postes d'enseignants que l'on règlera le problème.

Publié dans La scolarité.

Commenter cet article