a lire cet article sur le site de" www.psychologie.com"

Publié le par Alluvions

Cet article qui analyse les cause de la géne que nous pouvons ressentir face aux exclus.
"Pauvreté, pourquoi tant de gêne
Face aux exclus, nous sommes tous mal à l’aise. Quels sont les ressorts de notre bonne ou mauvaise conscience ? Qu’est-ce qui nous pousse à donner ou pas ? Enquête sur nos petits arrangements avec la misère et reportage aux côtés de ceux qui mendient."
 
Laurence Lemoine

Ce que j'en pense:

La peur "d'attraper" la misère,
le mythe de Kafka , la peur de se retrouver" encarrapaçonné" de honte , de rejet. Car , je crois que le pire , reste le jugement émis  par  l'autre et qui cantonne le pauvre  à un  manque , à un handicap.... comme si les génes étaient en cause... et comme si nos gènes pouvaient muter sans crier gare.
La dignité profonde l'homme mise à mal.
Une fois touchée du doigt , la misère nous change . Nous ne sommes plus les mêmes , notre conscience ne peut plus faire l'inocente:
"Ah , je ne savais pas."
en cherchant bien , donner ou ne pas donner participe du même mouvement, pour conjurer le sort.
  Cela me paraît poser le problème de l'Amour , l'amour universel à la base de tout.

Publié dans Militer

Commenter cet article