Témoignage lu dans le magasine "Déclic"

Publié le par Alluvions

"Déclic"  est un magazine spécialisée dans le doamine du handicap.  J'ai retenu ce témoignage  :


 "Les propos insidieusement violents me désarçonnent "



<Je ne tiens pas compte des conseils théoriques , sauf si mon interlocuteur a été dans la même situation que moi et peut me faire bénéficier de son expérience. A un membre de ma famille qui ne cessait deme dire que je  devait laisser Nina  se débrouiller seule , alors qu'elle a besoin d'être entourée, j'ai répondu : Tu as raison , je te la confie pendant un mois, comme cela  je pourrai me reposer  !!>

Certains me font la leçon sans savoir les angoisses dont souffre Nina , ni tout le chemin parcouru avec elle. L'autre jour, en désacord avec moi, un professionnel m'a dit : <C'est votre interprétation.> J'ai eu envie de lui rappeler qu'il connaissait ma fille sue depuis  cinq minutes , et moi depuis douze ans ........
J'ai appris à prendre du recul , mais les donneurs de leçons me mettent parfois dans un état  de révolte  qui rend  moins disponible  pour d'autres tâches. Je suis quelques fois tellement désarçonnée par des propos insidieusement  violentsque je ne peux pas répliquer. Plus les gens me sont proches , plus cela me démoralise, car c'est  du réconfor que j'attend de leur part !!>


Nina  a  12 ans  et est atteinte  du syndrome de l' X  fragile
www.magazine-declic.com

Publié dans témoignages

Commenter cet article