Lu sur France Tibet

Publié le par Alluvions



LHASSA: Silence... "on visite!" le Tibet. La consigne?... ne pas parler politique et ne pas mentionner le Dalai Lama.

Dans le Temple du Jokhang à Lhassa, le plus sacré du Tibet, et dans le Palais du Potala qui domine la cité, le gouvernement chinois a tenté de faire disparaître toute trace du 14ème Dalaï Lama. Vous pouvez regarder des photographies, des autels et des tombes des précédents Dalai Lamas, datant de centaines d'années. Mais il est impossible de trouver une quelconque trace de l'actuel 14ème Dalai Lama.
La seule mention le concernant est au Tibet Museum, construit par le gouvernement chinois comme un "cadeau" au peuple tibétain. Un magnifique bol de jade qui fut un "cadeau" de Mao au Dalai Lama.
Ma femme et moi même avons vu de nombreux "cadeaux" offerts par le gouvernement chinois au peuple tibétain.
Même l'invasion chinoise au début des années 1950 semble être présentée comme un "cadeau", la "libération pacifique" du Tibet. Mais les troupes armées postées dans les divers bâtiments alentour croient à cette version.

Pour découvrir ce que le Dalai Lama représente pour les Tibétains,vous devez vous aventurer dans les étroites ruelles du vieux Lhassa. Une jeune femme nous a montré fièrement le trésor qu'elle portait autour du cou.
"C'était un cadeau que m'a fait le Dalai Lama," nous dit-elle en mauvais anglais. Elle l'avait rencontré une fois et ce pendantif est devenu l'inspiration de sa vie.
Le Dalai Lama inspire ainsi des milliers de personnes par son engagement pour les valeurs humaines, la promotion pour l'harmonie des religions et sa quête pour la justice au Tibet.
Encore ici dans sa patrie qu'il a quittée il ya 50 ans, la quête pour regagner l'autonomie semble éclipsée par la lutte des Tibétains pour sauver leur identité culturelle. J'ai été frappé par le rayonnement des visages de beaucoup d'entre eux et la joie qui persiste en dépit de la dureté de la vie et de l'abandon.

– Gary Reed, Forum editor
greed@sacbee.com
"Forced silence in Tibet "
Sacbee.com[Monday, October 22, 2007 18:18]
Article traduit par France Tibet

Publié dans Militer

Commenter cet article