A savoir

Publié le par Alluvions

 
 
L'association nationale de parents existe, c'es la FNASEPH (Fédération nationale des associations au service de la scolarisation des élèves présentant une situation de handicap) dont la présidente est Marie-Christine Philbert, qui est à l'origine des AVS (ex AIS) voir ci dessous.
 
Mais il y a aussi dans l'hérault un système original: Education solidaire 34 qui est le regroupement de toutes les associations déjà existant (APF, AFM, sesame Autisme, GEIST21...) autour des actions pour  améliorer la scolarisation.
 
Et enfin, les assos de parents d'élèves classiques sont très utiles quand elles jouent le jeu (c'est la cas de la FCPE en général) car elle sont déjà prévues dans le fonctionnement de l'école: donc en se portant volontaire et en se faisant élire, on peut ainsi porter le pb de la scolarisation de l'élève handicapé dans l'établissement lui-même, et de façon parfaitement officielle et légale (représentants de parents d'élèves aux conseils d'écoles, et aux conseils d'administration des collèges et lycées !) C'est quand même mieux de se placer en partenaire qu'en quémandeur, et cela a l'intérêt de rendre le débat public !
 
FNASEPH
Maison de l'Enseignement
13 Impasse Saffray
72100 LE MANS
Tél. : 02.43.16.10.39
Fax : 02.43.85.96.82
E-mail :
fnaseph@wanadoo.fr
 
La Fédération Nationale Pour l'Accompagnement Scolaire des Elèves Présentant un Handicap,
créée en octobre 1996, regroupe des associations implantées dans toute la France qui se sont données le même objectif :
 Favoriser l'intégration scolaire individuelle d'enfants et adolescents handicapés

 quel que soit le niveau d'enseignement (maternel au élémentaire, secondaire général ou professionnel, supérieur) et quelle que soit la nature du handicap (moteur, sensoriel ou mental). En particulier, ces associations ont organisé des services d'accompagnement personnel de ces enfants ou adolescents dans tous les cas ov une telle présence était nécessaire à leur maintien en milieu scolaire ordinaire.

 

Les objectifs de ce collectif d'associations sont :

- de faire reconnaître le caractère national du besoin d'un tel accompagnement

- de conjuguer les efforts pour développer au sein de la fédération une capacité de proposition technique auprès des administrations concernées, des collectivités, des parlementaires et des grandes associations actives dans le domaine du handicap.

 

Les actions de la F.N.A.S.E.P.H

-favoriser la mise en commun des expériences et réflexions d`associations oeuvrant pour I`intégration scolaire dans toutes les régions de France.

-sensibiliser le public et les décideurs aux aspirations (légitimes des personnes handicapées et de leurs familles .Cette intégration peut permettre cfe reduire le coût de prises en charges parfois surmédicalisées et segregatives peut, à terme, génêrer des milliers d`emplois:

-demander

· la reconnaissance d'un métier d'auxiliaire d'Integration Scolaire (formation, qualification, statut...)

· l'instauration d'un cadre institutionnel pour la gestion technique, administrative et financière des services d`Auxiliaires d`intégration (missions départementales d'Integration de l'Education Nationale, : services rattachés a un SESSAD)

. la définition d'un mode de financement


 

Publié dans La scolarité.

Commenter cet article