n'oublions pas

Publié le par Alluvions


La Birmanie est en état de siège par crainte de nouveaux manifs, un mois après les affrontements
26.10.2007 16:56
Rangoon est de nouveau en état de siège vendredi, car la junte militaire au pouvoir en Birmanie craint de nouvelles manifestations, un mois après les violents heurts qui avaient suivi les défilés des bonzes contre le régime. Des centaines de policiers anti-émeutes armés de fusils et de gaz lacrymogènes ont pris position dans la capitale. La sécurité a été particulièrement renforcée autour de la pagode de Shwedagon, le lieu symbolique de la fronde. Par ailleurs, 70 personnes détenues depuis un mois ont été libérées, dont 50 membres du parti d'Aung San Suu Kyi. Certains ont fait état de maltraitance. (SWISS TXT)

Publié dans Militer

Commenter cet article