Sur le site de Reseau d'éducation sans frontières

Publié le par Alluvions

www.educationsansfrontieres.org/
Libé Lille / « Sarkozy a décidé qu’il n’y avait plus de problème »
 

SOCIÉTÉ - Ce sont des adolescents, parfois des enfants. Migrants, seuls. Depuis la fermeture du centre de Sangatte, il y a cinq ans pile, ils vivent sans-abri dans les forêts, près du port et près des autoroutes. Pakistanais, Afghans, Kurdes, Somaliens, Soudanais. Ils se dirigent vers l’Angleterre. Chaque nuit, ils se glissent sous les camions. Le département du Pas-de-Calais les prend en charge, au nom de la protection de l’enfance, dès que la Justice les lui confie. Les ados se reposent quelques jours, puis s’échappent. Ils se heurtent alors aux policiers, à la sécurité du port, la violence des passeurs, et la vie dans la forêt. Dominique Dupilet, président (PS) du Conseil général, en a assez. Lire la suite sur le site de Libération.

lundi 5 novembre 2007.

Publié dans Militer

Commenter cet article