Sur le site du Secours Populaire

Publié le par Alluvions

 
La ville de Brive-la-Gaillarde accueille, du 23 au 25 novembre, le XXXIème congrès national du Secours populaire. Le congrès permet au SPF d’élire ses dirigeants, d’approuver les comptes, mais aussi de définir ses nouvelles orientations en débattant autour d’un thème défini.
 

Vendredi 23 novembre, le jour se lève sur Brive-la-Gaillarde. L’Espace des Trois Provinces, offrant salle de spectacle, concert, exposition, s’anime. Au cœur de la Corrèze, la ville accueille en effet du 23 au 25 novembre, le XXXIème congrès national du Secours populaire, autour du thème "France et monde, solidarités dans les zones rurales".

Pauvreté en zone rurale : des chiffres révélateurs

Méconnue, la pauvreté est présente dans la campagne française : 770000 personnes sont mal logées, plus d’un quart des ménages d’agriculteurs sont pauvres et leur pouvoir d’achat est inférieur de 20 % à la moyenne nationale de la population active. Alerte Pauvreté, numéro d’octobre 2007 du magazine Convergence, témoigne de ces difficultés conduisant parfois à des situations dramatiques.
Dans le monde, sur 100 personnes qui ont faim, 80 sont des ruraux.
L'agriculture, dont une gestion raisonnée permettrait de nourrir la population mondiale, a vu son aide financière baissée, passant de 4,9 milliards de dollars en 1988 à 2,5 milliards en 1999. Le recul de cette aide au développement, conjugué à la réduction de la part dévolue à l'agriculture, est le témoin d’un secteur rural négligé.

Objectif "terres"

Au-delà de sensibiliser la communauté internationale, agir sur la pauvreté rurale nécessite d’écouter les personnes qui en souffrent.
Dans le cadre des échanges préparant le congrès, plusieurs fils de discussion sont à la disposition des internautes sur le site "le dire pour agir". Ceux-ci sont évidemment liés au thème du congrès "France et monde, solidarités dans les zones rurales". Votre avis est important pour permettre au Secours populaire français d’améliorer sans cesse son système d’entraide envers les personnes en difficulté en France et dans le monde.
Si vous souhaitez en savoir plus sur le congrès, n’hésitez pas à contacter la fédération la plus proche de chez vous.


"<< Il y a tant à faire, les soucis sont partout. Il est vrai que j'exprime peu mes pensées, mais tous ces articles piochés  et  remis en ligne sur ce blog témoignent du travail qui reste à faire.
Que ce soit dans le domaine de la santé , dans le travail , car en tant que parents d'enfant en situation de handicap, nous sommes soumis à
une obligation prioritaire : 
"CELLE DE NOUS OCCUPER DE NOTRE ENFANT !"
C'est un choix pouraient dire certains mal intentionnés , comme il m'est arrivé de l'entendre mais , dans la mesure où l'avenir des nos enfants est incertain et à fortiori , ceux qui ont des soucis de santé , il est de notre devoir de parents de faire en sorte pour que cet enfant que nous avons mis au monde arrive à "vivre sa vie " le mieux possible.
Nous ne lui avons pas donné la vie pour l'abandonner ensuite à son sort  sans même chercher à l'aider à grandir au mieux et lui doner les moyens psychologique de lutter pour s'imposer. Ce dont il a besoin à chaque jour qui passe. 
La scolarisation en milieu adapté ne résoud pas tous les problèmes qui se posent en période de croissance  et notre -veillance- parentale reste reste une première nécessité >>".

Publié dans société

Commenter cet article