La maison de retraite 2 : un moment de tendresse !

Publié le par Alluvions

Un  souvenir m'est revenu , celui de cette vieille dame qui la veille de Noël voulait se faire belle pour aller  déjeuner en famille.
Les auxiliaires de vie l'avaient habillée pour la sortie..elle devait encore se faire arranger les cheveux par la  coifffeuse de la résidence . On m'envoie la chercher. Dès qu'elle me voit , elle me montre ses vêtements , essayant vainement de se les arracher.
C'est cette dame que j'avais laissé tomber , assez brutalement  en essayant de la faire passer du fauteuil aux toilettes et des toilettes au fauteuil .
Elle était toujours très raide et les efforts qu'elle faisait pour m'aider rendait les mouvements encore plus dificiles tant pour elle que pour moi, de plus sa voix était si faible , qu'il fallait se pencher sur elle pour saisir ce qu'elle voulait nous dire.
Et lors de ma première visite , elle m'avait accueillie en ronchonnant , autoritaire et méfiante.. Mais je suppose qu'elle montrait son raz-le -bol du" turn-over" des stagiaires .. Ces personnes changent tout le temps. Certaines maisons de retraites comptent énormément sur ce personnel à former , corvéable à merci  (pour cause d'évaluation de fin de stage..) et qui est gratuit...
encore que , 1 auxiliaire de vie pour 25 résidents , c'était reconnu comme étant , je  cite: "le top du top"
Mes collègues se retrouvaient plus facilement à 1 auxiliare pour  40 personnes.
J'étais dans une résidence de luxe, ne l'oublions pas...
Donc , cette dame  me montre ses vêtements et à force de bouger , de se tortiller dans tous les sens , en tirant sur tout ce qui  la gène, réussi à me faire changer sa tenue.
Et nous voilà , ahanant en coeur, à tirer, soulever , remettre , déboutonner, remonter  les bas, la jupe , le chemisier, la veste, les lunettes au vol.....Dieu seul sait dans quel ordre !!
Jusqu'au résultat final . Ma "jolie grand-Mère "était exactement comme elle voulait se présenter à sa famille pour ce repas de Noël. J'ai eu droit à un beau sourire , coquin  qui voulait dire : "on les a bien eu , hein !!!" ..
Mais c'est vrai qu'elle était très élégante, bien plus que dans sa première tenue vestimentaire , choisie à la va-vite par les auxiliaires de vie.
Bien sûr , je me suis faite sermonée car cela signifiait que j'avais ouvert la porte du vice: "Les caprices de Madame".
C'était l'équipe la moins attentive de service.
  Je me vois gratifiée du droit suprême à piocher dans la boite de bonbons...Geste , oh combien symbolique !!!
La veille de mon départ , à la fin de mon stage, j'ai eu  le privilège d'entendre l'histoire de la passion des chats de mon élégante grand-mère. Un grand moment de tendresse partagée dans ce monde fou de  la rentabilité à tout prix.


Publié dans Les personnes âgées.

Commenter cet article

maison de retraite 07/04/2009 15:32

j'ai trouve cet article tres sympa, d'ailleurs j'ai trouve un site tres interressant avec d'articles sur les personnes agees, je vous laisse l'adresse si besoinwww.capretraite.fr